Imprimer

Mot du Directeur de l’IRFC

Le Maroc s’est engagé, au début du troisième millénaire, dans un vaste programme de réformes et de modernisation, de divers secteurs, jugés prioritaires, visant, ainsi, à instaurer les bases d’une croissance rapide et équilibrée, susceptible de résorber les déficits socio-économiques , les disparités spatiales et de créer une stabilité et paix sociale.


C’est dans ce contexte que les pouvoirs publics ont pris conscience de l’importance de leurs ressources humaines et ont décidé le renforcement d’un des secteurs vitaux qu’est l’éducation- formation.
Dans le même ordre d’idées, la loi 01-00 portant organisation de l’enseignement supérieur, tout en renforçant les missions traditionnelles de l’université, fait de cette dernière un véritable outil de développement agissant en forte synergie avec son environnement économique et social.
Le projet de développement de l’Institut Royal de Formation des cadres(IRFC), en tant que structure d’enseignement supérieur relevant du Ministère de la Jeunesse et des Sports(MJS), s’inscrit dans l’esprit des recommandations émanant du Conseil Supérieur de l’Education de la Formation et de la Recherche scientifique (CSEFRS) .


Le projet de développement constitue une continuité et une consolidation des acquis. De ce fait, nous avons fixés les objectifs suivants :

A cet effet, nous avons choisi six axes de développement, jugés prioritaires, de notre part, permettant de rendre l’IRFC une structure de formation à la hauteur des aspirations, à savoir :


1. L’Amélioration et la diversification de l’offre de l’enseignement supérieur et la facilitation de son accès
2. Mettre l’étudiant au centre d’intérêt du système de formation
3. La promotion de la recherche scientifique
4. L’amélioration de la gouvernance de l’IRFC et le renforcement de son autonomie
5. Le renforcement des compétences des personnels de l’IRFC.
6. L’Amélioration des prestations du Centre d’excellence sportive.

shema