En référence au décret portant réorganisation de l’Institut Royal de Formation des Cadres de la Jeunesse et des Sports :

L’IRFC est dirigé par un directeur nommé dans les conditions et selon la procédure prévue dans l’article 33 de la loi n°01-00 susvisée.
Il exerce les attributions qui lui sont dévolues par la loi n° 01.00, notamment ses articles 34 et 77.

Il prépare à la fin de chaque année universitaire un rapport d’évaluation touchant tous les aspects pédagogiques, financiers et administratifs de l’IRFC. Il le soumet au conseil de coordination avant de le présenter pour sa discussion par le conseil régional concerné, au mois de septembre de chaque année.

Il soumet annuellement à l’examen du conseil de coordination les propositions concernant le nombre de places offertes à l’inscription des étudiants.

Le directeur de l’Institut est assisté par deux directeurs adjoints et d’un secrétaire général. Ils sont nommés conformément aux dispositions de l’article 33 de la loi n° 01.00, sur proposition du directeur de l’Institut, par l’autorité gouvernementale chargée des sports.

Les directeurs adjoints exercent leurs fonctions à plein temps dans l’Institut sous l’autorité du directeur. Leurs fonctions se répartissent
ainsi:

  • le directeur adjoint, chargé des affaires pédagogiques, est responsable de l’organisation, de la mise en œuvre et de la coordination des activités pédagogiques
  • le directeur adjoint, chargé de la formation continue et de la recherche scientifique est responsable de:
La préparation, la mise en œuvre et la coordination des plans et des activités de la formation continue au profit des demandeurs internes et externes de l’Institut
l’élaboration et la coordination des programmes de recherche, ainsi que la gestion des études doctorales accréditées.

Le secrétaire général gère, sous l’autorité du directeur de l’Institut, l’ensemble des services administratifs et financiers de l’Institut. Il contribue à la préparation et à l’exécution du budget en collaboration avec les différents organes de l’Institut.
Le personnel de l’Institut comprend:

  • Un corps enseignant parmi les enseignants chercheurs
  • Un personnel régi par le statut général de la fonction publique
  • Un personnel enseignant associé
  • Un personnel vacataire
  • Un personnel détaché
Tarik TLATY | Directeur

Les structures d’enseignement et recherche, les structures administratives de l’IRFC, ainsi que leur organisation et les conditions de nomination aux différentes structures administratives sont fixées par arrêté de l’autorité gouvernementale en charge des sports sur proposition du conseil de l’établissement et après avis du conseil de coordination.

Le Conseil d’établissement:

1 .Mission et attributions

L’IRFC dispose d’un conseil d’établissement composé de membres de droit, de représentants élus du personnel enseignant, du personnel administratif et technique, de représentants élus des étudiants, ainsi que des personnalités extérieurs.La composition de ce conseil, son fonctionnement et les modes de désignation de tous ses membres sont fixés conformément aux dispositions du décret n° 2-05-885 susvisé. Le conseil de l’établissement exerce les attributions qui lui sont dévolues par la loi n°01-00 susvisée, notamment ses articles 35, 36, 77 et 78.

Le conseil de l’établissement crée en son sein des commissions permanentes dont une commission scientifique et une commission de suivi du budget.

La composition, le fonctionnement et les modes de désignation des membres de la commission scientifique sont fixés conformément aux dispositions du décret n° 2-05-885 susvisé.

La composition, le fonctionnement et les modes de désignation des membres des autres commissions permanentes sont fixés dans le règlement de l’établissement. Le conseil de l’établissement peut créer également, le cas échéant, des commissions ad hoc. Les structures d’enseignement et recherche, les structures administratives de l’IRFC, ainsi que leur organisation et les conditions de nomination aux différentes structures administratives sont fixées par arrêté de l’autorité gouvernementale en charge des sports sur proposition du conseil de l’établissement et après avis du conseil de coordination.